Journal imprimé : Un avenir Incertain face à la transition numérique des médias traditionnels

Les médias traditionnels sont confrontés à des défis importants dans un paysage médiatique en pleine mutation numérique. Lors d'un événement célébrant les 50 ans du journal Cameroun Tribune, des spécialistes ont échangé sur la façon dont la presse écrite s'adapte à ces évolutions technologiques qui qui bouleversent les habitudess des consommateurs d'information.

Le journal imprimé est-il voué à disparaître ?

La presse imprimée doit faire face à de multiples défis liés à sa transition vers le digital et à la vive concurrence des médias en ligne. Les enjeux majeurs comprennent le déclin des modèles économiques classiques, l'émergence des plateformes en ligne, la gratuité et l'instantanéité de l'information en ligne, ainsi que l'évolution des habitudes de lecture. Les acteurs se demandent : Comment la presse imprimée peut-elle s'adapter et profiter de ces changements pour assurer sa sa pérennité ?

Les défis de la presse écrite face au numérique

Outre la simple survie du journal imprimé, la presse écrite doit affronter d'autres défis cruciaux. Les investissements conséquents en infrastructures et compétences s'avèrent essentiels pour la transition numérique, avec des ressources financières souvent restreintes. De plus, adapter les contenus et formats aux nouvelles pratiques en ligne demeure un défi constant pour les médias traditionnels.

il est essentiel de former les journalistes Pr. Albert Kamga

L'intelligence artificielle, une menace ou une opportunité ?

L'introduction de l'intelligence artificielle dans le domaine des médias a été discutée lors de la conférence. Certains considèrent qu'elle peut menacer les emplois des journalistes, tandis que d'autres y voient une chance d'améliorer l'efficacité et la qualité du travail journalistique.

Le Prof. Albert Kamga de l'ANTIC souligne l'importance de former les journalistes aux compétences requises pour collaborer de manière éthique et responsable avec l'IA.

Vers un journalisme adapté au numérique

Pour relever ces défis, les médias écrits doivent se réinventer afin de demeurer pertinents et attrayants pour le public. Cela implique une réflexion approfondie sur les contenus, les formats, les modèles économiques et les compétences à acquérir. Seul un changement profond permettra aux médias traditionnels de s'adapter avec succès à l'ère numérique et de maintenir leur rôle essentiel dans l'information du public.

Une conférence rassemblant des acteurs influents

De nombreuses personnalités influentes ont assisté à la conférence sur l'influence de la révolution numérique sur la presse écrite, parmi lesquelles des membres du gouvernement, des directeurs généraux et des responsables de médias nationaux et internationaux. Cela souligne l'importance accordée à ce sujet et la détermination à trouver des solutions pour assurer l'avenir de la presse écrite.

Camtel appelle à la vigilance face aux arnaques

L'opérateur de télécommunications national a lancé un appel à la vigilance de ses clients concernant les procédures d'abonnement et d'installation de la fibre optique. Camtel encourage vivement ses clients à ne s'adresser qu'à son personnel dans les agences pour éviter tout risque d'escroquerie.

Naissance d'Afri'Tech, un fédérateur des acteurs privés du numérique africain

Sur le plan international, le Syndicat Tunisien de l'Industrie, du Commerce et de l'Artisanat a profité du SIPEN 2024 à Dakar pour lancer Afri'Tech, une nouvelle entité fédératrice pour des organisations et associations professionnelles représentant les entreprises privées du numérique en Afrique. Cet organisme a pour objectif de mutualiser les intérêts et de promouvoir l'innovation dans ce domaine sur le continent.

L'ARTCI sévit contre les falsificateurs de certificats d'homologation

Toujours à l'étranger, l'Autorité de Régulation des Télécommunications/TIC de Côte d'Ivoire a vigoureusement mis en garde ceux impliqués dans la contrefaçon de certificats d'homologation des équipements de télécommunications. L'ARTCI a découvert la circulation de certificats frauduleux susceptibles de tromper les consommateurs et les opérateurs, une pratique qu'elle condamne avec fermeté.

WebCars, une application étrangère innovante

Pour conclure, nous mettons à l'honneur WebCars, une jeune entreprise de covoiturage axée sur les trajets de proximité. Fondée en 2020 par l'entrepreneur gabonais Jean-Arsène Houla-Houla, cette start-up a su s'est imposée comme une solution novatrice simplifiant les déplacements quotidiens tout en favorisant la mise en relation de personnes partageant les mêmes trajets.