Dans la plupart des pays de l’Afrique francophone, les incubateurs connaissent une prolifération sans précédent. Face à la croissance du nombre de jeunes entrepreneurs, la tendance se démocratise également au Cameroun. C’est au sein de la New York Factory que le premier incubateur appelé “ Batavia Industrial Center” a vu le jour en 1959. Son rôle,  assister les entreprises et les start-ups qui sont en phase de création et aider les entrepreneurs à accélérer leur développement dans de meilleures conditions. Les incubateurs mettent à la disposition des jeunes entrepreneurs les ressources nécessaires pour mener à bien leurs projets de création d’entreprise (l'hébergement, la formation, le conseil et /ou le financement), notamment dans le domaine de l’innovation.

Lors du séminaire sur l’amélioration de la performance globale et durable des entreprises organisé par le Gicam (Groupement Inter patronal du Cameroun) le 19 novembre 2018 à Douala le directeur général de JMJ Africa Cameroun et de JMJ Africa Côte d’Ivoire indiquait que le taux de mortalité des entreprises au Cameroun est de 8 sur 10 tous les 5 ans. Ainsi, les incubateurs  ont un rôle important à jouer  dans l’économie camerounaise, car ils permettront d’accroître le taux de survie des entreprises. Il y’en a de plus en plus avec des objectifs différents et dans cet article nous vous en présentons quelques-uns. 

SUP’TIC Business Academy

Premier incubateur mis en place par les pouvoirs publics, SUP’TIC est dédié aux entrepreneurs Tech. Avec une capacité d’accueil de 30 incubés par an, l’incubateur dispose d’un espace de coworking permettant de recevoir tous les incubés en phase d’initiation, d’un laboratoire de fabrication de composants électroniques, d’un site d’hébergement des applications, d’une liaison spécialisée Internet à fibre optique et à haut débit, de deux ateliers et des bureaux.

Activspaces 

Sans doute la plus réputée, l’African Center for Technology, Innovation and Ventures Spaces (ActivSpaces), est à la fois un espace de coworking et un incubateur de projets. Il encourage l’entrepreneuriat et l’innovation au Cameroun par l’aide au prototypage (Labs et mentorat), la mise en réseau (meetup) et la confrontation d’idées business. Basé à Buea et à douala, cet incubateur accueille et accompagne exclusivement des projets Tech. Fondé par Rebecca Enonchong en 2014, Activspaces est aujourd’hui incontournable dans l’univers entrepreneurial camerounais. 

Aec

Engagée dans l’amélioration du climat des affaires, l’AEC a pour objectif spécifique de promouvoir l’entrepreneuriat comme alternative au chômage des jeunes Camerounais. L‘Association des Entrepreneurs du Cameroun (AEC) est une plateforme d’échanges entre entrepreneurs, promoteurs, chefs d’entreprises et porteurs de projet camerounais. Elle s’est donnée pour mission de financer le développement des TPE/PME locales pour créer de l’emploi, inciter la diaspora camerounaise à créer des entreprises au pays pour créer de l’emploi et surtout accompagner au travers des formations et coaching des start up et porteurs de projets. L’un de ses atouts est le Fond d’investissement des Entrepreneurs (FIE). Il s’agit d’un fond alimenté par les membres et/ou des mécènes extérieurs qui sert à financer les projets des entreprises membres, après étude par une commission d’attribution interne. Cette solution vise à résoudre les problèmes de financements des entreprises Camerounaises. Ainsi, l’objectif est de parvenir à financer un (01) à trois (03) projets par région chaque année.

Le Boukarou

Au Cameroun l’entrepreneuriat des jeunes fait face à de multiples contraintes ayant trait aux financements, assistance technique, suivi encadrement, mais surtout à l’absence d’informations structurées et dynamiques. C’est de ce constat que sont partis les membres fondateurs du boukarou pour lancer le projet en 2016. Situé en plein cœur de Ndokoti à Douala, le Boukarou est un incubateur généraliste qui encadre et incite les jeunes à créer des entreprises en tenant compte de l’Objectif du Développement Durable (ODD).

O’obotama 

Né en 2018 l’Atelier d’Innovation Collaboratif (AIC) O’BOTAMA est un espace dédié aux jeunes entrepreneurs innovants. Il est le fruit du travail abattu par OSER l’Afrique qui œuvre depuis 2009 pour libérer les énergies des jeunes porteurs de projets africains. Le nom O’Botama, est composé de la lettre « O » qui rappelle son rattachement à O.S.E.R L’Afrique et du mot « Botama » qui signifie « La naissance » en lingala. O’Botama est donc le lieu qui donne naissance aux jeunes entrepreneurs qui souscrivent à la démarche : Oser l’Afrique d’aujourd’hui et préparer celle de demain. 

Start up Academy 

L’un des plus jeunes mais également l’un des plus performants des incubateurs camerounais, Start Up Academy compte le plus grand nombre de projets incubés réussis. Fabrication de sac, de craie, de savon et produits cosmétiques sont entre autres des projets qui ont vu le jour grâce à cet incubateur qui accueille et accélère le développement des projets qui proposent des produits et services directement liés aux besoins du quotidien. Portée par le Dr Claudel Noubissie, la start Up qui n’existe que depuis 2017, compte aujourd’hui plus de 49000 membres.

 

Leur programme d’incubation est un service d’accompagnement et d’accélération de projets innovants et à impact social. Tout au long de l’année d’incubation, les bénéficiaires disposent d’un espace de travail au sein de O’BOTAMA et bénéficient de séances de formations spécifiques à leurs besoins. Ils sont également suivis par des experts qui s’assurent du bon développement de leurs entreprises. Sont concernés par le programme d’incubation :

  • les porteurs de projets qui démarrent, et qui ont déjà un concept vérifiable
  • les TPE/PME existantes mais non formelles au sens administratif et
  • les TPE/PME existantes formelles.

 

Ocean Innovation Center Kribi

L’OIC est un acteur de la transformation digitale dont la mission principale est de fournir un service d’accueil et d’accompagnement, principalement à des jeunes porteurs de projets TIC et recherchant un soutien technique, économique, financier, commercial et juridique.  Des professionnels ou passionnés des TIC, chercheurs, étudiants, développeurs et fournisseurs de produits et services dans le domaine de l’économie numérique sont les cibles potentielles de cette plateforme.

 

Crifat

Premier groupe de conseil agricole au Cameroun, le CRIFAT dispose d’ingénieurs agronomes et d’une équipe d’experts qualifiés aux compétences spécifiques dans le domaine de l’agro-pastorale. Il Encadre les agriculteurs et les investisseurs dans la mise sur pied de véritables entreprises agricoles. Le groupe dispose à ce jours de :

  • Plus de 3 600 Hectares arables
  • Plus de 1200 Hectares Viabilisés
  • Plus de 1 500 clients satisfait

 

Kmer startup hub, Easy Offices, Ecolia Labs, Vil Labs sont également d’excellents incubateurs de projets qui œuvrent pour la survie des jeunes entreprises dont le taux de mortalité était de 15.1% au Cameroun en 2016 seulement selon l’institut national de la statistique.